Mobilisation 7 décembre 2021 : Bilan et perspectives.

Travail social, médico-social, enfance : Une très forte mobilisation le 7 décembre 2021.

La journée nationale de mobilisation du 7 décembre a été fortement suivie, nous vous en livrons un bref retour…

Dans les Yvelines :
Le matin, des initiatives locales ont été menées dans les Yvelines, notamment devant la Maison de l’Enfance des Yvelines (cf. article du courrier de Mantes) ou à Fontenay (cf. article de 78Actu) .
L’après-midi, 50 professionnels Yvelinois ont rejoint le cortège de 8 000 manifestants à Paris, au même moment 200 professionnels du privé et du public étaient rassemblés à Versailles devant le centre Maternel Porchefontaine (cf. article Le Parisien 8.12.2021). Certains établissements étaient fermés (IME Alphée à Guyancourt, IME à la Celle St Cloud…). Au CD 78, les services RH ont recensé 125 grévistes. Au Centre Porchefontaine le taux de grévistes était de 75 %.
Sur l’ensemble du territoire : une centaine de rassemblements et manifestations en France ont réuni plus de 50 000 manifestants.

Forte de cette journée d’action nationale d’ampleur, une délégation a été reçue au Ministère, mais sans aucun engagement, juste éventuellement de faire une étude, un état des lieux etc…
Forts de la mobilisation Yvelinoise conséquente, nous sommes intervenus au Comité Technique du 9 décembre pour porter les revendications exprimées dans la rue (cf. Déclaration introductive CGT CT 9.12.21 ). Nous sommes intervenus à nouveau dans le cadre des débats portant sur le tableau des effectifs pour souligner les difficultés spécifiques pour les missions sociales, médico-sociales et enfance (cf. Déclaration CGT sur le tableau des effectifs ).
Après débats au Comité Technique, la DRH a annoncé que la question de l’attractivité de certaines fonctions serait mise à l’ordre du jour de l’agenda social 2022.
Nous nous en saisirons pour porter concrètement certaines des revendications exprimées par le personnel le 7 décembre dans l’action.

Quelles perspectives ?

Ainsi, pour l’instant, que ce soit auprès du Ministère comme auprès de notre employeur, aucune avancée concrète ne se dégage dans l’immédiat.
Il nous faut donc poursuivre la construction de la mobilisation et l’étendre.
Nous avons d’ors et déjà prévu plusieurs temps de rencontres et d’échanges pour décider des suites de l’action.
Nous participerons notamment à une rencontre avec l’ensemble des syndicats CGT des Conseils Départementaux le 17 décembre 2021.
Surtout, les perspectives à tracer ne pourront s’élaborer qu’à partir de l’expression des professionnels du social, du médico-social et de l’enfance.
Volonté d’agir par la grève ? En semaine ? Un samedi ? Manifester à Versailles ? A Paris ? État d’esprit des professionnels ? Niveau de mobilisation collectif ? …
Débattons-en largement, organisons-nous, et ensemble, agissons et proposons un autre avenir pour l’Action sociale, Médico-sociale et la Protection de l’Enfance.

Pour des conditions de travail et d’accueil dignes.
Ensemble, faisons entendre notre détermination à obtenir des moyens humains et financiers à la hauteur des besoins de la population.

Documents associés :
Déclaration introductive CGT CT 9.12.21
Le Parisien 8.12.2021
communique FD Services Publics 8.12.2021
Communiqué FD Santé Action Sociale 8.12.2021
Tract CGT 7.12.2021
Préavis de grève du 7 décembre 2021

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.