Valeur du point d’indice et évolution du pouvoir d’achat

Valeur du point d’indice et évolution du pouvoir d’achat

Article actualisé au 14.09.2022

La valeur du point d’indice : 4,85003 €

La valeur du point d’indice est une donnée fondamentale car elle détermine le montant de votre rémunération et l’évolution de votre pouvoir d’achat.
La valeur du point indice est actuellement de 4,85003 € (depuis le 1er juillet 2022 suite à la revalorisation de + 3,5 %).

Calculer son traitement grâce au point d’indice :

Le point d’indice est un moyen simple de calculer votre traitement de base. C’est ce salaire qui est pris en compte pour votre futur droit à la retraite.
Selon votre grade et votre échelon vous avez un nombre de point d’indice qui vous est attribué.
En haut à gauche de votre fiche de paie est indiqué votre Indice majoré (IM).
Votre traitement brut mensuel se calcule en multipliant votre nombre de point d’indice (IM) par la valeur en cours de ce point (4,85003 € depuis juillet 2022).

A noter : Ce nombre de point d’indice peut être augmenté si vous avez droit à la Nouvelle Bonification Indiciaire (NBI). Si vous y ouvrez droit, cela apparaît sur votre fiche de paie.
Le Complément de Traitement Indiciaire (CTI) majore également le nombre de point d’indice (dispositif SÉGUR). Cela apparaîtra sur les fiches de paies quand nous l’aurons obtenu dans notre collectivité ☺
Salaire de base, NBI et CTI sont pris en compte pour le calcul de vos droit retraites.

Peu ou pas d’évolution de la valeur du point d’indice = Baisse du pouvoir d’achat :

Depuis des années, la valeur du point d’indice progresse bien moins que le coût de la vie.
Si les prix augmentent alors que les traitements n’augmentent pas, comme c’est le cas des fonctionnaires actuellement, c’est une perte de pouvoir d’achat pour les fonctionnaires. Un indice qui n’augmente pas, c’est une rémunération qui stagne, c’est donc équivalent à une baisse de traitement.

Pour voir votre perte de pouvoir d’achat depuis janvier 2000 cliquez sur perte actualisable du point (01.01.2020 au 01.08.2022).

Pour voir une étude sur un temps long de 1960 à 2021, cliquez sur Pouvoir d’achat et inflation analyse dans le temps

Evolution de la valeur du point d’indice ses dernières années :

L’évolution de la valeur du point d’indice a été gelé de 2010 à 2016, puis de février 2017 à juin 2022 sur décision du gouvernement…
Une revalorisation du point d’indice de + 3,5 % a été décidé à compter du 1er juillet 2022 au regard d’une inflation annuelle de près de 6 %.
Cette revalorisation reste donc en deçà des besoins pour cette seule année et ne permet pas de compenser la perte de pouvoir d’achat accumulée depuis des années.
La perte cumulée de pouvoir d’achat en 20 ans est de plus de 20 % !

Tableau de l’évolution de la valeur du point d’indice :

Date d’effet Valeur du point d’indice
1er juillet 2022 4,85003
1er février 2017 4,6860
1er juillet 2016 4,6581
1er juillet 2010 4,63
1er octobre 2009 4,61
1er juillet 2009 4,59
1er octobre 2008 4,57
1er mars 2008 4,56
1er février 2007 4,53
1er juin 2006 4,50
Quelles évolutions à venir ?

Depuis toujours, la valeur du point d’indice est la même pour les 3 Fonctions Publiques (État, Hospitalière et Territoriale).
Le Président Macron avait annoncé lorsqu’il était candidat à un premier mandat vouloir rompre avec cette unité du statut, précisant : « Je décorrèle la gestion des trois fonctions publiques. Nos trois fonctions publiques sont gérées de manière totalement solidaire. Quand nous souhaitons augmenter le point d’indice de la fonction publique hospitalière, nous sommes contraints d’augmenter tous les fonctionnaires. Et pourtant, les hauts fonctionnaires et la fonction publique territoriale n’en ont pas forcément besoin ». Ce programme il souhaitait l’appliquer dans le cadre de la mise en œuvre d’un « salaire au mérite » dans la fonction publique. Les mobilisations successives l’on fait renoncer à ce projet de décorrélation de la valeur du point.
De même, le dégel avec revalorisation de + 3,5 % en juillet 2022 a été obtenue sur fond de mobilisation sociale.
Cela illustre un tiraillement permanent entre des visions différentes de la société, de la place du service public et du niveau de reconnaissance des agents publics.

De nombreuses études montrent que les agents de la fonction publique territoriale sont mal lotis en termes de rémunération.
Pour la CGT, c’est plus 10 % immédiatement et un plan de rattrapage des pertes liées à l’inflation depuis 2010.

Aussi, contre ces logiques austéritaires infondées, la CGT défend :

– La défense des statuts pour les 3 Fonctions Publiques ;
– Une revalorisation significative du point d’indice et un plan de rattrapage des pertes accumulées ;
– La valeur du point comme élément essentiel du traitement et du calcul de la retraite ;
– Une amélioration du déroulement de carrière via une amélioration des grilles ;
– La reconnaissance des diplômes et des qualifications à leur juste niveau ;
– Un minimum de rémunération à 2 000 € mensuels bruts.

Ce n’est qu’ensemble que nous pourrons obtenir une juste reconnaissance de notre engagement au service des missions publiques.

Documents associés :
Perte actualisable du point (01.01.2020 au 01.08.2022).
Pouvoir d’achat et inflation analyse dans le temps
(1960 – 2021)
Cat. A Grilles Indiciaires juillet_2022
Cat. B Grilles Indiciaires juillet_2022
Cat. C Grilles Indiciaires juillet_2022

Imprimer cet article Télécharger cet article