Notre fonctionnement

C’est à partir de ses valeurs que le syndicat CGT s’anime.

Les syndiqués sont au cœur du syndicat, ils le font vivre et ils décident démocratiquement des orientations à prendre.
Etre syndiqué c’est être acteur, donner son opinion, débattre et participer à la prise de décisions, s’impliquer dans la vie syndicale, y exercer des responsabilités si on le souhaite.
Chacun est respecté dans ce qu’il est, dans ce qu’il fait, dans ce qu’il exprime. Chacun a le droit à une formation syndicale, qu’il soit syndiqué ou non, dans la limite de 12 jours par an.
Chacun s’engage à travers une cotisation syndicale, qui matérialise son appartenance à la CGT et qui constitue un élément vital au financement de l’activité de toute la CGT.
Elle garantit son indépendance.

Notre syndicat prend sa place dans un fonctionnement global régit :
Par une logique de branche : Par exemple, nous sommes rattachés à la Fédération des services publics (pour voir le site de notre fédération cliquer ici). Nous intervenons également en lien avec les autres fédérations CGT, notamment la Fédération Santé Action Sociale. Avec la création de l’Établissements Publics Interdépartemental 78/92 nous agissons en lien étroit avec la CGT du CD des Hauts de Seine.
Par une logique de territoire : Par exemple, nous sommes en lien et contribuons à l’activité de l’Union Départementale CGT des Yvelines. L’UD CGT a en charge d’impulser, soutenir, coordonner les réflexions et actions à l’échelle du Département. Nous intervenons également au sein d’Unions Locales CGT des Yvelines, sur un périmètre territoriale plus restreint.
Par une logique qui associe branche et territoire : Ainsi, nous participons à l’animation de la Coordination Syndicale Départementale des territoriaux des Yvelines.
La CSD mutualise l’activité CGT pour l’ensemble des agents relevant de la fonction publique territoriale dans les Yvelines.
Ces logiques s’entrecroisent et s’articulent, pour faire vivre la solidarité et l’entraide entre syndicats CGT et garantir que chaque salarié quel que soit son statut, sa fonction, son employeur, puissent se référer à une structure CGT pour tout conseil, soutien, volonté d’agir…

Le syndicat CGT du Conseil Départemental des Yvelines a été créé en septembre 1995.
Nos principes de vie et de fonctionnement sont les suivants
 :
Les syndiqués déterminent les orientations syndicales et désignent les membres de la Commission Exécutive, équipe dirigeante du syndicat. Une vingtaine de membres composent cette commission exécutive représentative de la diversité des syndiqués et des agents du Conseil Départemental et de ses Établissements Publics.
Au sein de la CE sont désignés les membres du bureau. C’est le bureau qui est chargé de la mise en œuvre de l’action syndicale dans le respect des orientations prises par la commission exécutive et en réunion de syndiqués. Le bureau est composé de 4 membres issus de la CE.
Les Représentants du Personnel préparent collectivement et font retour des dossiers traités en instance (cf. notre activité). En fonction de l’actualité, différents sujets peuvent être travaillés.
Syndiqués, CE, Bureau, Représentants du personnel, structures territoriales… Le lien est constant entre ces différents niveaux d’organisations pour être toujours au service de tous et placer les syndiqués au cœur de notre activité.

C’est autour d’une démarche démocratique que le fonctionnement, et l’organisation de l’action du syndicat CGT s’articulent. En effet, toutes les grandes décisions concernant les actions directrices de l’organisation syndicale se prennent le plus collectivement possible, c’est à dire auprès de l’ensemble des syndiqués, lors de réunions chaque trimestre. Les débats, échanges et réflexions menés aboutissent à des prises de décisions en utilisant le vote comme outil démocratique.

Par exemple, sont votées les décisions concernant les grandes actions à mener autour d’une orientation syndicale au plus près des préoccupations et de la réalité repérée par les syndiqués au conseil départemental ou dans un EPI ; les orientations financières ; la désignation des membres de la Commission Exécutive et du bureau…

Ce fonctionnement s’inscrit, bien évidemment, dans le cadre d’une démarche de rassemblement solidaire et unitaire, au-delà des membres du syndicat. Pour ce faire, c’est à la recherche du contact permanent avec les agents que le syndicat évolue et mène ces actions. C’est dans ce même esprit que la CGT recherche et impulse l’échange et les rencontres entre syndicats dans l’objectif de construire une unité intersyndicale porteuse d’avancée sociale.

Bref, en quelques mots, la CGT est une organisation structurée et profondément démocratique…

Imprimer cet article Télécharger cet article

RSS