Face au danger de l’extrême droite, mobilisons-nous

La situation politique en France et en Europe est d’une extrême gravité.

La CGT n’est pas propriétaire des voix de ses syndiqué.es et notre organisation est indépendante.
Cela ne signifie pas que notre organisation soit neutre, la CGT porte une histoire et des valeurs collectives en totale opposition avec celles de l’extrême droite.
C’est dans ce cadre que nous combattons fermement l’extrême droite dans toutes ses composantes.

Au lendemain des élections européennes et à la veille d’élections législatives provoquées par la dissolution de l’Assemblée Nationale, nous réaffirmons la dangerosité de l’extrême droite, de ses valeurs, de sa vision de la société.
A l’opposé, la CGT porte une histoire de luttes pour des valeurs universelles de solidarité, de fraternité, d’égalité entre les salariés, par-delà leur statut, leur origine, leur nationalité, leurs opinions philosophiques ou religieuses.
=> Plus d’infos à lire sur : Face à la montée de l’extrême droite, La CGT réaffirme ses valeurs humanistes 

Sous une apparence pseudo sociale, l’extrême droite propose une politique bien marquée à droite, pro capitaliste, anti environnementale, de division et de haine.
Dans un article complet, la CGT dénonce son imposture sociale à travers 11 sujets particulièrement importants :
Salaire, Emploi, Retraite, Logement, Service Public, Sécurité Sociale, Egalité Femme – Homme etc.
=> Plus d’infos à lire sur : Extrême droite : L’imposture sociale…

Bien au-delà de notre organisation syndicale, nous savons que nos valeurs et nos préoccupations sociales et environnementales sont largement partagées dans la société.
La gravité de la situation ne doit pas être banalisée, elle doit être combattu à tous niveaux, par les urnes, les batailles d’idées et les luttes sociales.

Articles et liens associés :
« Face à l’extrême droite, il est minuit moins le quart » | CGT
Face à la montée de l’extrême droite, La CGT réaffirme ses valeurs humanistes 
Extrême droite : L’imposture sociale…

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *