Avancements de grade et promotion 2019 : Une année noire

Avancements de grade et promotion 2019 : Une année noire

Seul 6 % des agents éligibles pourraient bénéficier cette année soit d’une promotion, soit d’un avancement de grade.
C’est ce qui ressort de la Commission Administrative Paritaire (CAP) du 27 juin 2019 au regard des propositions de la collectivité et des refus d’entendre les propositions des organisations syndicales.
Le niveau et l’investissement du personnel départemental est-il si faible, pour que les promus soient si peu nombreux ? NON !
La stagnation est-elle une fatalité dans la carrière de l’agent ? NON !

D’autres collectivités font confiance à leurs agents et les valorisent par un taux de promotion effectif supérieur à 50 % du personnel éligible.
C’est bien loin d’être le cas dans les Yvelines, nous attendons les tableaux d’avancement nominatifs qui seront validés par l’autorité territoriale, mais le positionnement institutionnel en CAP et les chiffres prévisionnels sont parlant… Nous les avons réunis sous forme de tableau (cf. ci-dessous)
Nous vous invitons à prendre connaissance grade par grade du nombre d’agents éligibles et du nombre potentiel de promus pour 2019.
Attention : ce tableau est susceptible d’évoluer car nous restons dans l’attente de la décision de l’autorité territoriale après avis CAP.

Tableau récapitulatif élaboré par la CGT au 01.07.2019 (cliquez ci-dessous) :

Nous précisons que le nombre de poste ouvert à promotion est globalement verrouillé par le cadre légal, le département n’a pas de marge de manoeuvre (à l’exception des agents de maîtrise), mais ce n’est pas le cas des avancements de grade (exception de certains grade en B cf. déroulement de carrière infos CGT ).
Le département à la possibilité de promouvoir 100 % des agents éligibles à avancement de grade.
Or, il ne prévoit de le faire que pour 11 % !! Pourquoi choisir de laisser 89 % des agents éligible à avancement sur le carreau ??

Face à ces constats nous avons effectué une déclaration en CAP à lire en cliquant ci-dessous :

Si le département cherchait à démotiver son personnel il ne s’y prendrait pas autrement.
Ce n’est pas la multiplication de “conférence inspirante” qui va suffire à redonner de l’élan au personnel.
Ce n’est pas avec un discours appelant à “réveiller l’aigle qui sommeille en nous” pour ne pas rester “une poule mouillée” que le département va révéler les “talents cachés“.
C’est par une véritable reconnaissance du personnel et de son déroulement de carrière que ce sera possible.
A défaut de changement de cap, nous allons tout droit vers une explosion de “talents gâchés”, le talent de tous les agents investis mais non reconnus par la collectivité…

Nous, représentants syndicaux dénonçons le système biaisé et régressif mis en place par le Département et lui demandons de lever les obstacles mis au déroulement de carrière de ses agents.
Nous demandons que ce système soit revu et qu’il intègre les critères objectifs que nous défendons (ancienneté, formation, préparation concours, réussite à l’examen, départ à la retraite…).

Documents et article associés :
– Déclaration CGT en CAP du 27 06 2019
Synthese Avancement et promo 2019 après CAP et avant décision autorité territoriale
Déroulement de carrière infos CGT
– Fiche technique CAP

Imprimer cet article Télécharger cet article